Ressources

Bibliothèque

Retrouvez dans cette bibliothèque numérique la liste des documents publiés par la FEDELIMA classés par ordre chronologique, type et thématique.

127 documents


Par date   |   Par titre

RTLMA Nîmes 2013 - Programme
Date : 01/05/2013
Auteur(s) : FEDELIMA
Type : > Programmes

PDF - 297.9 ko (PDF - 297.9 ko)

RTLMA Toulon 2010 - Programme
Date : 01/11/2010
Auteur(s) : FEDELIMA
Type : > Programmes

PDF - 77.9 ko (PDF - 77.9 ko)

PDF - 461.7 ko (PDF - 461.7 ko)

Mémoire de DESS " Direction d’équipements et de projets musiques amplifiées et actuelles » de l’Université d’Angers réalisé par Fred Jumel et soutenu en septembre 2003. En s’institutionnalisant, les scènes de musiques amplifiées sont elles destinées à perdre leur âme ?


SOLIMA VADE-MECUM 2013
Date : 15/05/2013
Auteur(s) : FEDELIMA
Type : > Méthodologie

PDF - 160.9 ko (PDF - 160.9 ko)

STATUTS DE LA FEDELIMA 2015
Date : 09/03/2015
Auteur(s) : FEDELIMA

PDF - 220.8 ko (PDF - 220.8 ko)

Les statuts de la FEDELIMA (9 mars 2015).


PDF - 534.3 ko (PDF - 534.3 ko)

Ce document compile les synthèses des deux éditions du Tour de France de La Fédurok (1ère édition 1999/2000 et 2ème édition 2001/2002). Le "Tour de France" a débuté en novembre 1999 et a nécessité 1 an et demi de travail avant que les premiers résultats ne puissent voir le jour. La première restitution des résultats s’est déroulée début juillet 2001 au "Grenier à Son" à Cavaillon lors de l’Assemblée Générale de la Fédurok. La restitution de la deuxième édition du Tour de France de La Fédurok a eu lieu en décembre 2003 au "Krakatoa" à Mérignac.


PDF - 175.6 ko (PDF - 175.6 ko)

Un groupe de travail informel regroupant des chargés de l’observation de plusieurs réseaux régionaux et nationaux impliqués dans l’économie culturelle s’est réuni plusieurs fois au cours de l’année 2008. L’objectif principal était de mutualiser les expériences de chacun et de parvenir à homogénéiser les questionnements récurrents apparaissant sur la plupart des supports d’enquêtes au bénéfice à la fois des structures enquêtées et des structures enquêteuses. La réalisation d’un tronc commun doit permettre d’effectuer des comparaisons dans le temps et entre territoires mais aussi, à terme, de mutualiser des données y compris concernant divers champs culturels.