Actus

Date : 24/05/2017

RAFFUT ! - Les rencontres de la FEDELIMA (du 4 au 6 juillet 2017)

Ouverture des inscriptions !

La FEDELIMA a le plaisir de vous inviter à la seconde édition de RAFFUT !, qui se déroulera du 4 au 6 juillet 2017 au Havre. Après une première édition accueillie par Ampli à Pau l’été dernier, c’est l’équipe du Tetris qui nous fait le plaisir de co-organiser les Rencontres de la FEDELIMA cette année !

RAFFUT ! - LES RENCONTRES DE LA FEDELIMA

Depuis juillet 2010, la FEDELIMA organise chaque année des journées professionnelles à destination de ses adhérents. Elles sont également ouvertes à l’ensemble des acteurs du secteur des musiques actuelles, de l’économie sociale et solidaire, de la recherche et aux partenaires et collectivités publiques.

DE QUOI ÇA PARLE ?

Les rencontres de la FEDELIMA sont constituées d’un joyeux mélange entre temps d’ateliers, groupes de travail, plénières, restitutions de travaux, débats et échanges… RAFFUT ! se veut être l’écho d’une multiplicité et d’une diversité de thématiques (actions culturelles, pratiques en amateur, transmission de projet, accompagnement, développement durable, emploi, parité hommes-femmes, coopération, co-construction, militance dans les lieux de musiques actuelles...).

COMMENT PARTICIPER ?

La deuxième édition de RAFFUT ! aura lieu au Havre, et plus précisément au Fort de Tourneville. Ces fortifications, situées en ville haute, hébergent de nombreuses associations havraises dont le Tetris (Association Papa’s Production) qui organise l’événement avec la FEDELIMA. D’autres structures telles que le Sonic (studios de répétition du CEM, école de musiques actuelles du Havre dotée d’une scène pédagogique), PiedNu (Diffusion et création de musiques nouvelles et improvisées), Akté (Compagnie et école de théâtre) et La Halle (lieu construit pérenne dans le cadre des 500 ans du Havre) nous accueilleront durant ces trois jours.

Les premiers ateliers de RAFFUT ! se tiendront mardi 4 juillet (14h00) au Tetris, puis nous nous déplacerons au Carré des Docks le soir même pour le discours d’ouverture. La journée entière du mercredi 5 juillet ainsi que la matinée du jeudi 6 juillet se dérouleront au Fort de Tourneville, tandis que nous vous proposerons de clôturer ces trois jours par une conférence ouverte au grand public qui aura lieu l’après-midi du jeudi 6 juillet au Volcan, la Scène Nationale du Havre.

Les inscriptions à RAFFUT ! sont libres, gratuites et ouvertes à tous. Seuls les repas sont facturés (17.60€ TTC le repas / Cocktail dinatoire du mardi soir offert).


Date : 14/04/2017

Live DMA est officiellement soutenu par Europe Créative !

La FEDELIMA est fière de vous annoncer que le Live DMA, réseau européen des salles de concert et festivals, est officiellement soutenu par le programme Europe Creative ! Son projet "Live Style Europe" a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets destiné aux réseaux européens et va démarrer dès juin 2017, et ce jusqu’à juin 2021 !

Live DMA est un "réseau de réseaux", qui fédère des associations de salles de concert et festivals soutenant les artistes émergents et la diversité culturelle au sein du secteur européen des musiques populaires. Live DMA est composé de 17 membres (dont la FEDELIMA) localisés dans 13 pays européens, et représente actuellement plus de 2500 salles de concert et festivals.

La croissance rapide du réseau lors de ces dernières années est le signe d’une volonté d’une plus grande solidarité et d’un souhait commun de multiplier les collaborations entre pays européens. Les salles de concert et les festivals du Live DMA sont les principaux espaces où se développent aujourd’hui les talents européens. Ils connaissent cependant une situation économique fragile, entravant la capacité des équipes à mettre en avant le travail culturel et social qu’elles opèrent avec les personnes dans leurs lieux et sur leurs territoires.

Ainsi, Live DMA a défini un programme pour développer son projet "Live Style Europe". Le but de ce projet est de donner les moyens à ses membres de réagir et s’adapter aux évolutions du secteur live. Ceci, en renforçant leurs compétences et savoir-faire afin d’influer le secteur de la musique en Europe vers une plus grande responsabilité sociale et équité régionale. C’est pourquoi le programme de "Live Style Europe" a pour activités suivantes :

  • Un travail sur les données des salles européennes et la publication d’études
  • La mise en place de groupes de travail thématiques
  • Le développement et la structuration professionnels de l’écosystème des musiques populaires, particulièrement en Europe de l’Est et Europe Centrale
  • Développer la relation avec les personnes sur les territoires
  • Le développement de partenariats avec les institutions publiques
  • Organiser une campagne européenne de promotion des salles de concert indépendantes, ainsi qu’une journée européenne des salles de concert, dite "Open Club Door Day"

Pour plus d’informations, contactez Audrey Guerre, coordinatrice du Live DMA : audrey.guerre live-dma.eu


Date : 04/04/2017

Colloque national sur la santé du musicien dans les musiques actuelles

Le 24 mai au Moloco (Audincourt)

Le Moloco, Médecine des Arts et la FEDELIMA organisent le 24 mai prochain à Audincourt (au Moloco), le premier colloque national sur la santé du musicien dans le domaine des musiques actuelles.

L’idée de ce colloque fait suite à une étude actuellement en cours à l’initiative d’Eric Dufour (kinésithérapeute diplômé en Médecine des Arts basé à Montbéliard et intervenant auprès du FAIR, du Studio des Variétés et de l’opération Iceberg). Cette étude, dont les résultats seront dévoilés le 24 mai prochain au Moloco, vise à avoir une photographie de la réalité de la pratique des musiciens en matière de préparation physique et mentale dans notre secteur. Menée en partenariat avec Médecine des Arts, le Moloco, l’opération Iceberg, la Poudrière de Belfort, l’ELLIAD (laboratoire de recherche de l’Université de Bourgogne Franche-Comté) et le concours de l’IUT de Belfort-Montbéliard et d’Agi-Son, elle s’appuie sur un questionnaire disponible en ligne disponible en français et en anglais.

Inscription possible jusqu’au jeudi 18 mai !


Date : 28/03/2017

Rencontres ruralité : les 17 et 18 mai prochains !

Co-organisé avec Art’Cade

Avant de vous donner prochainement de plus amples détails sur les contenus et le déroulé des prochaines rencontres "Projets artistiques et culturels en milieu rural", nous vous informons d’ores et déjà des dates à réserver dans vos agendas : les mercredi 17 et jeudi 18 mai 2017 sur le territoire du Couserans (à Saint-Lizier, en Ariège), en co-construction et partenariat avec ART’CADE.

À l’instar du Couserans, la recomposition territoriale et l’évolution des compétences assumées et des rapports entre acteurs culturels et partenaires publics nous permettront, entre autres, de nous interroger collectivement sur les projets de territoire, leurs dimensions culturelles et leurs processus de gouvernance (quels espaces et dynamiques d’implication possibles de la société civile, des acteurs culturels et d’autres champs...) et ce, en écho et résonance aux droits culturels comme enjeu du faire société.

Durant ces deux jours, nous alternerons entre moments d’échanges en plénière et des moments d’ateliers thématiques, toujours plus largement ouverts au croisement des acteurs et des enjeux (lecture publique et patrimoine, économie...)


Date : 22/03/2017

Communiqué

Sortie d’Assemblée Générale et de POP MIND !

Grenoble - 14/15/16 mars 2017

La FEDELIMA a tenu son assemblée générale les 14 et 15 mars derniers à la Bobine à Grenoble.

Les adhérents de la FEDELIMA réunis, ont voté le rapport moral du Bureau Exécutif sortant, les orientations 2017/2018, le budget de la fédération, et élu un nouveau Bureau Exécutif composé de Cécile Couepel (Le Club, Rodez), Jean-Christophe Aplincourt (le 106, Rouen), Fred Jiskra (Les Zuluberlus, Colombes), Guillaume Léchevin (Le Jardin Moderne, Rennes), Jean-Marie Potier (Le Cargo, Caen), Antoine Bartau (Le Crescent - Mâcon), Arnaud Monnier (L’EMB, Sannois), Flavie Van Colen (Paloma, Nîmes), François Jolivet (Les 4 écluses, Dunkerque), Catherine Debergue (L’ARA, Roubaix), Claire Fridez (Le Moulin de Brainans, Poligny).

Les adhérents de la FEDELIMA ont souhaité, à l’issue des débats, affirmer de nouveau les valeurs qui les réunissent, et leur volonté d’ancrer leurs projets et leurs actions dans un cadre éthique de travail, respectueux de la dignité des personnes qui participent et s’inscrivent dans ces projets, qui partagent ou traversent un territoire commun.

La FEDELIMA et ses adhérents marquent leur volonté de travailler dans le respect des droits culturels des personnes, dans une prise en compte globale de l’environnement, en coopération avec l’ensemble des acteurs et citoyens des territoires. Les projets menés par les adhérents de la FEDELIMA, dans leur diversité de formes constituent autant d’endroits de citoyenneté, de débat, de confrontation des cultures, animés par des équipes professionnelles et bénévoles, œuvrant dans une logique de facilitateurs d’échanges, conscients de la nécessité de faire humanité ensemble.

Il est réaffirmé la volonté de cultiver les projets dans une économie mixte et solidaire, de participer pleinement à une réelle co-construction des politiques culturelles dans le sens de l’intérêt général, et de renforcer et développer la diversité des initiatives citoyennes, artistiques et culturelles.

Avec l’ensemble de ses adhérents, la FEDELIMA confirme la dimension politique de son projet fédéral. Dans l’espace des musiques actuelles, il s’agit toujours de porter une vision radicalement alternative aux modèles de concentration économique et décisionnelle, et de la mettre en œuvre en proposant l’exploration et l’expérimentation de méthodes fondées sur un renforcement de la démocratie, plus ouverte, plus horizontale et plus solidaire.

La FEDELIMA, co-organisatrice de POP MIND 2017, les 15 et 16 mars 2017 à la Belle Électrique à Grenoble, tient par ailleurs à remercier l’ensemble des partenaires forces de propositions et de travail sur cet événement dont le fil rouge était la solidarité. La thématique choisie a conforté les nouveaux liens qui se tissent entre les réseaux, fédérations et organisations, dans un contexte politique tendu, et nous a amené à partager sur notre volonté d’être force de propositions alternatives, et sur notre capacité politique à construire collectivement, avec l’ensemble des parties prenantes de la société.

Ainsi, les échanges ont porté sur nos engagements et nos contributions d’acteurs artistiques et culturels, pour la transformation de nos villes, de notre pays, de l’Europe et du monde, en recherchant systématiquement ce qui fait connaissance, partage et humanité.

POP MIND a accueilli cette année plus de 250 participants, européens et français, tout au long de ses 14 propositions de débats, tables rondes et ateliers, réunissant plus de 40 intervenants et intervenantes. Les 30 organisations contributrices et les 3 co-organisateurs se félicitent de la bonne tenue de cet événement, et vous proposeront très vite les actes de ces rencontres, comme base à un futur nouveau POP MIND !

Pour la FEDELIMA, le Bureau Exécutif,

Portfolio