Fédération

Source : Observation Participative et Partagée [OPP] 2012

Année 2012

La FEDELIMA a pour fonction transversale l’observation et la production d’analyses et d’études. Elle a pour cela développé, en 2005, l’Observation Participative Partagée (OPP). Cette méthode, ou philosophie d’action, repose sur l’accompagnement et l’implication des observés tout au long du travail d’enquête. Cette démarche méthodologique favorise la concertation par un travail collectif de diagnostic et d’analyses à partir des données partagées avec les participants.

- 143 lieux de musiques actuelles en activité, dont 123 ayant participé à l’OPP 2012
- 16 ans d’existence en moyenne
(activité musiques actuelles)
- Répartis sur l’ensemble du territoire métropolitain (à l’exception de la Corse)
- 85 % sont en milieu urbain et 15 % en milieu rural
- 82 % sont des associations loi 1901
- 47 % sont labellisés « Scène de Musiques ACtuelles » (SMAC) par l’État
- 12 % sont en Délégation de Service Public (DSP)
ou marché public
- 72 % appliquent la convention collective Nationale des Entreprises Artistiques et culturelles (CCNEAC) et 17 % celle de l’animation socio-culturelle.

LES ACTIVITÉS

- Activités dispensées par les lieux :

  • Diffusion musicale pour 100 % des lieux
  • Actions culturelles pour 90 %
  • Accompagnement d’artistes pour 89 %
  • Création/Résidence pour 83 %
  • Répétition en studio et/ou sur scène pour 73 %
  • Accompagnement de projets pour 69 %
  • Information/Ressource pour 55 %
  • Enregistrement son pour 41 %
  • Formation pour 37 %
  • Exposition pour 36 %
  • Enseignement musical pour 15 %
  • Bar (hors diffusion) pour 14 %
  • Multimédia pour 14 %
  • Audiovisuel pour 9 %
  • Restauration (hors diffusion) pour 5 %
  • Autre(s) activité(s) pour 12 %

- La diffusion musicale :

  • 500 places de jauge moyenne pour les salles de diffusion principales (allant de 50 à 2 000 places / médiane [1] : 350)
  • 6 800 représentations/soirées organisés par saison (59 en moyenne par lieu / médiane : 51)
  • 1 500 000 entrées (payantes + exonérées + gratuites) par an (13 333 en moyenne par lieu / médiane : 7 248)
  • 12 300 artistes/formations programmés par an (107 en moyenne par lieu / médiane : 87)
  • 39 % des lieux disposant d’une salle de diffusion secondaire (d’une jauge de 220 places en moyenne / médiane : 200)
  • 41 % des lieux organisent au moins 1 festival par saison
  • 13 € prix moyen d’un billet plein-tarif (médiane : 13 €)

LES RESSOURCES HUMAINES

- 1 000 salariés permanents travaillant dans les lieux (9 en moyenne par lieu / médiane : 8 / minima : 1 et maxima : 40)
- 900 salariés permanents en équivalents temps plein (7,6 ETP en moyenne par lieu / médiane : 7)
- 8 500 salariés employés (intermittents + intervenants) par les lieux (67 en moyenne par lieu / médiane : 60)
- 4 500 bénévoles (46 en moyenne par lieu / médiane : 26)

LES BUDGETS

- 790 000 € de budget en moyenne (médiane : 630 000 €)
- 58 % de part de subventions de fonctionnement en moyenne
- 38 % de part de recettes directes en moyenne
- 16 % de part de recettes de billetterie en moyenne
- 25 % de part de masse salariale permanent en moyenne


[1En statistique, la médiane est la valeur qui divise en deux parties la population observée, de telle sorte que chaque partie contienne le même nombre de valeurs. Ainsi, il y aura autant de valeurs qui seront au-dessus de la médiane que de valeurs en dessous.