Ressources

L’emploi permanent dans les lieux de musiques actuelles (2018)

Une étude réalisée par la FEDELIMA (Fédération des lieux de musiques actuelles) et le RIF (Réseau des musiques actuelles en Île-de-France), en partenariat avec Opale (Centre de ressources culture pour le DLA)

Cette étude sur les salariés permanents travaillant dans les lieux et structures de musiques actuelles marque une étape importante dans la connaissance de l’emploi pour cette partie du secteur.

Bien que la FEDELIMA et le RIF organisent régulièrement des campagnes de recueil d’informations leur permettant d’avoir une connaissance fine et actualisée de leurs membres, elles ne disposaient jusqu’à présent que de données éparses quant aux caractéristiques liées aux postes et aux salariés travaillant dans leurs structures adhérentes. Cette étude vise donc à combler ce manque d’informa­tions sur l’emploi permanent dans les lieux de musiques actuelles.

Ce travail d’enquête, mené sur deux années, a ainsi permis de recueillir auprès de 140 structures et plus de 1000 salariés permanents des informations inédites sur l’âge, le genre, les familles de métiers, les niveaux de salaires et les profils des équipes des lieux. Ces données ont pu, pour la première fois, être croisées et ana­lysées en fonction du type, du budget et de l’ancrage territorial des structures.

Cette étude doit être appréhendée comme un marqueur de la profession­nalisation du secteur des musiques actuelles, dont la structuration a commencé à s’opérer au début des années 1990. Elle constitue en ce sens une photographie de l’état de l’emploi permanent au sein des lieux de musiques actuelles à un temps T, apportant des éléments de connaissance qui demanderont certainement à être actualisés dans quelques années pour être comparés afin d’en analyser les tendances et évolutions.

Vous pouvez dès à présent télécharger librement et gratuitement cette publication au format PDF via ce lien : Cliquez ici !

Cette publication est le fruit d’un partenariat entre les Editions Mélanie Seteun et la FEDELIMA. Elle vient intégrer la collection « Musique et Environnement Professionnel » en complément des enquêtes « La coopération entre projets de musiques actuelles » (parue en 2016), « Actions culturelles et musiques actuelles » (parue en 2015) et « La diffusion dans les lieux de musiques actuelles » (parue 2014). Cette nouvelle collection se veut largement ouverte aux études émanant des acteurs artistiques et culturels et de leurs représentants : fédérations, syndicats, réseaux territoriaux et autres groupements d’acteurs… Dotée d’un comité scientifique associant pour chaque publication un universitaire aux côtés des professionnels mobilisés, la collection « Musique et Environnement Professionnel » entend ainsi jeter un pont entre le monde culturel et universitaire. Par sa présence sur le portail scientifique revues.org, cette collection offre la perspective d’un lectorat élargi au-delà des seuls professionnels de la culture et un référencement efficace sur un portail académique important en Europe. La collection « Musique et Environnement Professionnel » entend devenir un espace intellectuel où se rencontrent les professionnels de la culture et les chercheurs en sciences humaines et sociales, en France et au niveau européen.


Documents à télécharger

PDF - 2.3 Mo (PDF – 2.3 Mo)

Cette étude sur les salariés permanents travaillant dans les lieux et structures de musiques actuelles marque une étape importante dans la connaissance de l’emploi pour cette partie du secteur.

Bien que la FEDELIMA et le RIF organisent régulièrement des campagnes de recueil d’informations leur permettant d’avoir une connaissance fine et actualisée de leurs membres, elles ne disposaient jusqu’à présent que de données éparses quant aux caractéristiques liées aux postes et aux salariés travaillant dans leurs structures adhérentes. Cette étude vise donc à combler ce manque d’informa­tions sur l’emploi permanent dans les lieux de musiques actuelles.