Ressources

Principaux résultats d’une enquête nationale

Actions culturelles et musiques actuelles

Cette étude a été réalisée par Opale/CRDLA Culture et la FEDELIMA, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication (DGCA) en partenariat avec le Collectif RPM, la FERAROCK, la FFMJC, la FRACA-MA, le R.A.O.U.L. et le RIF.

Cette publication est le fruit d’un partenariat entre les Editions Mélanie Seteun et la FEDELIMA par l’ouverture d’une collection « Musique et environnement professionnel ». Cette nouvelle collection se veut largement ouverte aux études émanant des acteurs artistiques et culturels et de leurs représentants : fédérations, syndicats, pôles régionaux et autres réseaux d’acteurs sur les territoires… Doté d’un comité scientifique associant pour chaque publication un universitaire extérieur aux professionnels mobilisés, la collection « musique et environnement professionnel » entend ainsi jeter un pont entre le monde culturel et universitaire. Par sa présence sur le portail scientifique revues.org, cette collection offre la perspective d’un lectorat élargi au-delà des seuls professionnels de la culture et un référencement efficace sur un portail académique important en Europe. La collection « musique et environnement professionnel » entend devenir un espace intellectuel où se rencontrent les professionnels de la culture et les chercheurs en sciences humaines et sociales, en France et au niveau européen.

Vous pouvez dès à présent télécharger librement et gratuitement cette publication au format PDF via ce lien : Cliquez ici !

« Alors qu’un certain nombre de travaux portant sur les actions culturelles existent pour le théâtre, le cinéma, la lecture (ou d’autres domaines artistiques), dans le secteur des musiques actuelles, les démarches, le plus souvent empiriques, sont mal recensées et restent peu formalisées bien que certains réseaux d’acteurs se soient emparés du sujet. Or, la multiplication apparente, des projets d’actions culturelles laisse penser que leur place, encore annexe il y a quelques années, est devenue importante, voire centrale aujourd’hui. Qu’en est-il réellement ? Plusieurs réseaux de musiques actuelles (FEDELIMA, RIF, R.A.O.U.L, FRACA-MA, Collectif RPM, FERAROCK) de même que la Fédération Française des MJC (FFMJC) ont ressenti le besoin de disposer d’une vue d’ensemble de ces initiatives et de les capitaliser. Ils ont initié et porté un projet d’enquête qui a bénéficié du suivi et du soutien financier du ministère de la Culture et de la Communication (Direction Générale de la Création Artistique). La réalisation de cette enquête, une première nationale pour les musiques actuelles, a été confiée à Opale et à la FEDELIMA. L’objectif principal de cette enquête était d’identifier les projets considérés comme étant des projets « d’actions culturelles » aux yeux des structures membres des réseaux impliqués. L’enjeu étant de mettre en avant la diversité des formes d’appropriation du terme par les opérateurs de terrain via le recensement et l’observation de leurs pratiques en la matière. »


Documents à télécharger

PDF - 6.2 Mo (PDF – 6.2 Mo)

Plusieurs réseaux de musiques actuelles (FEDELIMA, RIF, R.A.O.U.L, FRACA-MA, Collectif RPM, FERAROCK) de même que la Fédération Française des MJC (FFMJC) ont ressenti le besoin de disposer d’une vue d’ensemble des initiatives d’actions culturelles et de les capitaliser. Ils ont initié et porté un projet d’enquête dont l’objectif principal était d’identifier les projets considérés comme étant des projets « d’actions culturelles » aux yeux des structures membres des réseaux impliqués. L’enjeu étant de mettre en avant la diversité des formes d’appropriation du terme par les opérateurs de terrain via le recensement et l’observation de leurs pratiques en la matière.