Actus

Date : 12/07/2016

RAFFUT ! - Les Rencontres de la FEDELIMA, rendez-vous l’année prochaine !

C’est sous le nom de RAFFUT ! que se sont déroulées les Rencontres de la FEDELIMA en cette année 2016 à Pau. Accueillis par l’association AMPLI, les membres des organisations adhérentes à la FEDELIMA ont pu échanger lors de trois jours rythmés d’ateliers, table-rondes, conférences...Avant de se retrouver l’année prochaine, la FEDELIMA souhaite remercier les organisations sans qui ces Rencontres n’auraient pas pu avoir lieu !

Merci à toutes et à tous d’avoir participé aux Rencontres de la FEDELIMA. Vous êtes plus de 250 à avoir fait le déplacement au pied des Pyrénées !

Merci à AMPLI et à ses partenaires locaux de nous avoir accueillis !

Merci à la trentaine d’organisations partenaires qui ont pris part à cette édition de RAFFUT ! :

AGI-SON - ALTER ERGOS - AMMD - ARMADA PRODUCTIONS -CANAL B- COLLECTIF STOP TAFTA - DGCA - EXTRACITE - FAMDT - FERAROCK - FONDATION JEAN JAURÈS - GARMONBOZIA - H/F ÎLE-DE-FRANCE - INTRAZIK - LEGION GRORR - LIVE DMA - MA SPHERE - MEDIAS-CITE - OPALE - PAYINTECH - RCE - RESEAU ACTES–IF - RIF - SMA - THRONE OF THANATOS - TRANS FORMATION - LE TREMPLIN- PICK UP PRODUCTION - UFISC - UNIVERSITÉ SORBONNE NOUVELLE - PARIS 3 - VOLUME ! - ZONE FRANCHE

Merci aux adhérents de la FEDELIMA qui ont contribué à ces Rencontres et ont permis la mise en place de ces 25 ateliers et tables rondes !

Merci aux 70 intervenants qui ont fait vivre les débats !

Des actes comprenant les enregistrements audio et ressources complémentaires des différents ateliers seront publiés sur le site de RAFFUT d’ici la fin de l’année pour celles et ceux qui n’ont pas pu se rendre à RAFFUT ! 2016.

Rendez-vous l’année prochaine pour RAFFUT ! 2017 !

Date : 16/06/2016

Des offres d’emploi sur le site de la FEDELIMA !

En avril dernier, le site internet de la FEDELIMA faisait peau neuve. Nous sommes heureux de vous présenter aujourd’hui la nouvelle rubrique d’offres d’emploi !

Cette rubrique d’offres d’emploi est libre et gratuite, mais modérée. Elle s’adresse principalement aux structures du secteur culturel œuvrant dans le champ du spectacle vivant.

Vous pouvez déposer une offre d’emploi, de stage ou de service civique en cliquant simplement sur le bouton "déposer une offre" et en renseignant l’ensemble des champs du formulaire. Votre annonce sera rendue publique et affichée après avoir été validée par la FEDELIMA.

Pour toute demande d’informations supplémentaires, merci de contacter la FEDELIMA en envoyant un mail à l’adresse suivante : contact fedelima.org


Date : 09/05/2016

RAFFUT ! 2016 - Les Rencontres de la FEDELIMA

Finies les JP, JPELMA, Journées pro… C’est désormais sous ce doux nom de RAFFUT ! que se dérouleront les Rencontres de la FEDELIMA. Ces journées sont l’occasion pour les membres des équipes et des gouvernances des adhérents et plus largement pour les personnes et organisations impliquées dans le champ des musiques actuelles, d’échanger sur différentes thématiques en ateliers, de faire le point des travaux ou des groupes de travail en cours, de partager des restitutions ou points d’étape d’études en cours, d’assister à différents temps de réflexions et d’échanges plus larges…

Les sujets et thématiques abordées sont volontairement très diversifiées, de la technique à la communication, de l’action culturelle à la ruralité, des droits culturels à l’observation, des enjeux européens à l’économie, des entrées artistiques à la structuration des projets, de la programmation à la coopération, aux enjeux de structuration du secteur…

RAFFUT ! reste largement ouvert à TOUS, aux membres des équipes des adhérents de la FEDELIMA, aux représentants de leurs gouvernances, aux musiciens, aux associations locales, aux chercheurs, aux représentants des collectivités territoriales, de l’État, aux organisations professionnelles de la culture, de l’économie solidaire, du secteur associatif… !

Les inscriptions sont maintenant fermées. Pour les retardataires, merci de contacter la FEDELIMA au 02 40 48 08 85 ou par mail à contact fedelima.org
Retrouvez toutes les informations pratiques sur le site officiel de RAFFUT ! : www.raffut.fedelima.org

Date : 02/05/2016

LA FEDELIMA a le plaisir de vous présenter un nouvel adhérent : L’ESPACE DJANGO REINHARDT à Strasbourg !

Animé depuis janvier 2016 par l’association locale BeCoze, l’Espace Django Reinhardt est une salle de concert située à Strasbourg, dans le quartier du Neuhof. Il abrite aussi une médiathèque (gérée par la ville) et une école de musique (gérée par le Centre Social et Culturel), permettant de créer de véritables synergies entre diffusion, création, enseignement, lecture publique et action culturelle.

« De l’art, du lien, du sens », c’est sous ce cri de ralliement que BeCoze a défendu son projet auprès de la ville de Strasbourg. Durant les quatre prochaines années, l’association entend relever les défis nombreux qui se posent sur ce territoire complexe

Des challenges à relever autant du point de vue des musiques actuelles, ses artistes, ses publics, sa filière que du point de vue du quartier, sa population, ses acteurs et la transformation durable dans laquelle il est engagé depuis plusieurs années. Pour ce faire, l’équipe Django a décidé de mettre en place une programmation artistique qui brasse toutes les expressions musicales, afin de valoriser la diversité et le pluralisme des musiques actuelles.

Elle envisage aussi de développer d’autres actions, des rendez-vous cinéma, des expositions, des conférences, des résidences, etc., formant ainsi un mix artistique ouvert aux cultures populaires, urbaines, innovantes et émergentes.
Bienvenue à l’association BeCoze, à l’Espace Django et à très vite pour rencontrer son équipe sur les différents temps de la fédération !

Portfolio


Date : 24/03/2016

Retour sur les journées de Mâcon

Marqués par un Comité d’Orientation, un Bureau Exécutif, une Assemblée Générale et une Journée Professionnelle ouverte à d’autres acteurs culturels, ces quatre différents temps mâconnais ont largement témoigné de la vitalité démocratique de la FEDELIMA comme des questionnements sociétaux, politiques, sectoriels (…) auxquels les adhérents et plus largement les personnes présentes (plus de 110 !) sont confrontées au quotidien.

A partir de notre projet fédéral et après 3 années de confrontation aux réalités contextuelles, le Comité d’Orientation a réfléchi et travaillé sur les enjeux, les valeurs, les missions et leurs mises en œuvre. Les axes qui en sont ressortis devraient contribuer à rendre plus lisibles la méthode et les objectifs de la fédération et permettre de mieux accompagner les adhérents, les équipes, la co-construction du secteur et la structuration européenne. Ce Comité d’Orientation a également permis de repositionner le rôle de la fédération comme espace de politique et d’alternative et d’y réactiver la dynamique collective.

L’Assemblée Générale s’est tenue dans une dynamique d’échanges et de débats participatifs et respectueux des prises de parole. Ce temps a affirmé le besoin d’un éclairage juridique quant à l’articulation entre la Loi, les décrets et les arrêtés (Loi CAP, labels d’État, cahiers des charges) et la nécessité d’un positionnement fédéral qui se traduit par la mise en place d’une session de travail entre adhérents intéressés, le 16 mars à Paris. Enfin, elle a pointé le besoin de positionner un temps spécifiquement fédéral lors de tous prochains rendez-vous telles les journées professionnelles de Pau organisées les 4, 5 et 6 juillet par l’Ampli, les ACP et la FEDELIMA.
> Le rapport moral 2015 voté par 59 voix et 5 abstentions.
> Les comptes 2015 ont été votés à l’unanimité.
> Le bilan d’activités 2015 et les perspectives 2016 indiquées dans le diaporama présenté.
> Le budget prévisionnel 2016 a été voté par 60 voix et 4 abstentions..
> La modification de la méthode de calcul des cotisations des adhérents voté par 58 voix et 1 vote contre.

Quant à la Journée Professionnelle, après un état des lieux de la montée des extrêmes droites à l’échelle européenne, elle a interrogé nos capacités critiques comme nos responsabilités éducatives d’agir pour l’intérêt général. Ce débat a fait émerger la nécessité de travailler sur des espaces de résistance et d’alternative à développer. L’après-midi, en tenant compte des questions d’actualité soulevées la veille par les adhérents, les différents témoignages et échanges avec la salle ont permis de balayer et décloisonner les questionnements sur les enjeux des droits culturels, de l’utilité sociale, des nouvelles territorialités en cours et globalement des responsabilités de tout acteur et citoyen.

Enfin, un grand merci aux équipes de la Cave à Musique et du Crescent pour leur accueil conjoint, professionnel, chaleureux et bourguignon !