Actus

Date : 24/01/2020

Communiqué inter-fédérations et réseaux musiques

Nos organisations, réunies dans un espace de coopération informel basé sur des valeurs communes, des constats, des enjeux et des modes de fonctionnement partagés, souhaitent profiter du temps de rassemblement des BIS de Nantes pour annoncer qu’elles travaillent, ensemble, à l’organisation d’un colloque « Musiques et politique » qui aura lieu au Sénat au printemps 2020.

Nos projets s’ancrent dans les valeurs et principes que nous portons au travers de nos actions : liberté de création, diversité (culturelle, des personnes, des genres, des esthétiques, des modèles économiques…), droit des personnes, équité territoriale, primauté de l’art et de la culture.

L’objet de ce colloque est, d’une part, d’offrir un constat global qui est celui d’un temps politique agité, dans lequel nous voyons une remise en cause des politiques publiques telles que nous les entendons, c’est-à-dire orientées dans le sens de l’intérêt général et, d’autre part, d’émettre des propositions, ensemble, pour dépasser ce constat et construire des alternatives.

Nous observons un ministère de la Culture qui abandonne peu à peu ses politiques d’intérêt général au profit de logiques purement marchandes.
Nous observons un glissement vers une financiarisation accrue de la musique, que nous revendiquons avant tout comme Art.
Nous observons un démantèlement systémique du ministère de la Culture, relatif notamment aux orientations voulues par les lois de modernisation de l’action publique (réforme action publique 2022) et par le projet de loi Déconcentration, Décentralisation, Différenciation. Ce démantèlement menace la création et l’équité territoriale et risque d’enclaver les territoires - et donc les acteurs et les personnes - les plus démunis.
Nous observons des politiques de l’emploi qui balaient les emplois aidés d’un revers de la main, sans se soucier des conséquences désastreuses que cela occasionne dans les associations, dans les entreprises indépendantes, et qui par ailleurs remettent régulièrement en question le précieux régime de l’intermittence.
Nous observons, dans le spectacle vivant et particulièrement dans la musique, des logiques de concentration dangereuses.

Au-delà de ces observations, le temps de l’action est venu.

Nous nous mobilisons, ensemble, pour penser une autre politique pour la musique et plus largement la culture. Nous souhaitons inscrire les politiques culturelles dans des logiques de coopération, de co-construction des politiques publiques, de solidarité, de développement soutenable, dans le respect de l’humain et de la nature…

NOUS VOUS DONNONS RENDEZ-VOUS EN MAI 2020 AU SÉNAT POUR EN DÉBATTRE ENSEMBLE : ÉLUS, ARTISTES, REPRÉSENTANTS DU MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES, SOCIÉTÉS CIVILES, JOURNALISTES, SYNDICATS, PORTEURS DE PROJETS DE TOUTES TAILLES ET DE TOUS TERRITOIRES…


Date : 10/01/2020

#6 Previously on FEDELIMA

Au grand bain du solidaire avec l’équipe de Petit Bain !

Projets singuliers, actions innovantes, événements hors du commun et autres pratiques atypiques menées au sein de la fédération font désormais l’objet d’un article mensuel publié ici !

Tous les domaines d’activité ainsi que toutes les thématiques possibles et imaginables sont abordés selon un critère principal : action locale et pensée globale ! Pour ce sixième article, nous nous sommes rendus à Petit Bain dans le 13ème arrondissement de Paris, pour discuter de leur engagement sur plusieurs fronts pour l’action sociale, humanitaire et l’insertion professionnelle !


Date : 20/12/2019

La FEDELIMA recrute !

Dans les prochains mois, la FEDELIMA va connaître du mouvement en matière de ressources humaines ! La fédération lance un double recrutement avec prises de fonctions potentielles dès le mois de mars 2020 :

+ Un·e coordinateur·rice de la vie associative et de la mise en œuvre du projet
Ce poste a vocation à renforcer la coordination du projet fédéral dans ses dimensions administratives, prospectives et la mise en œuvre des nombreuses activités et missions portées par l’ensemble des salariés et adhérents.

+ Un·e chargé·e d’administration/comptabilité et de production
Ce poste se verra confier deux principales missions relevant de l’administration/comptabilité et de la production des réunions des instances associatives et des nombreux évènements et chantiers de la FEDELIMA.

N’hésitez pas à relayer ces offres le plus largement possible !


Date : 11/12/2019

Rendez-vous aux rencontres techniques de la FEDELIMA

14/15 janvier 2020 à Besançon (La Rodia / Le Bastion)

Les rencontres techniques proposées par la FEDELIMA sont des temps forts qui capitalisent et nourrissent des problématiques soulevées par les adhérents tout au long de l’année via des groupes de travail spécifiques et des listes de discussions qui favorisent les partages de réflexions et de ressources au quotidien.

Ces rencontres permettent d’approfondir et de problématiser des thématiques autour des métiers techniques dans les lieux de musiques actuelles avec d’autres regards et analyses. Elles sont ouvertes aux adhérents mais aussi à l’ensemble des partenaires impliqués sur les sujets traités (acteurs locaux, réseaux d’acteurs, organisations professionnelles, partenaires publics, etc.).

Pour cette édition 2020, les rencontres techniques de la FEDELIMA auront lieu les 14-15 janvier 2020 à Besançon, coorganisées avec La Rodia et le Bastion en partenariat avec AGI-SON.


Date : 27/11/2019

Découvrez les chiffres clés de la FEDELIMA

Données 2018

Nous sommes heureux de vous communiquer les « chiffres clés » de la FEDELIMA - données 2018 à télécharger ci-dessous. Ce document, fruit d’un travail de plusieurs mois, regroupe une sélection d’indicateurs et de graphiques produits sur la base de l’alimentation des informations d’activité 2018 des adhérents de la FEDELIMA sur la plateforme GIMIC dans le cadre de l’Observation Participative et Partagée de la FEDELIMA. Ce panorama vous propose une meilleure lecture de l’ensemble des projets et lieux qui composent notre fédération.

Pour poursuivre cette dynamique, et afin d’affiner la lecture de ces chiffres, nous vous communiquerons très prochainement un second document croisant une sélection d’indicateurs d’activité 2018 par catégories et typologies de structures.