Actus

Date : 26/10/2022

La FEDELIMA vous donne rendez-vous aux Rencontres et Débats des Trans Musicales !

Comme chaque année, la fédération est partenaire des Rencontres & Débats un espace conçu et coordonné par Les Trans qui entend réunir professionnel·le·s de la culture et curieux·ses de tout horizon pour des temps de réflexion autour de problématiques d’actualité du secteur culturel et d’enjeux de société.

Découvrez ci-dessous un aperçu des tables rondes auxquelles la FEDELIMA participe. L’occasion de revenir également en vidéo sur l’édition précédente !

Face aux multiples crises sociales, écologiques, égalitaires, économiques, géopolitiques…qui bouleversent nos sociétés, nos interactions, nos représentations du monde, les luttes sont multiples mais intimement liées. Elles s’entrechoquent à de nombreux endroits, se font écho parfois ou s’amplifient quand elles agissent en synergie. L’urgence est donc à la mobilisation collective contre ces formes de violence, à la confluence des luttes ! L’enjeu est de taille, l’adage semble facile, mais comment faire commun contre ces différents endroits d’inégalités, de discriminations et d’injustices ? Comment faire alliance face à ces multiples défis sans recréer des hiérarchies, des écarts ou d’autres dominations ? Comment tendre vers une confluence d’engagements pour penser une société plus équitable, en responsabilité collective, plus écologique ? C’est en croisant les expériences et analyses aussi variées que les endroits d’action de nos invités universitaires, militant.e.s et artistes que nous ouvrirons le débat et tâcherons de proposer quelques réponses et perspectives à ces problématiques. Au cœur de celles-ci une nous interroge plus particulièrement : quelle part la culture et plus spécifiquement les musiques actuelles peuvent-elles prendre à ce front commun et que reçoivent-elles de ces synergies en devenir ?

+ Toutes les informations : ici


RETOUR EN VIDÉO SUR LES ÉCHANGES PASSIONNANTS DE L’AN DERNIER !


L’année dernière la FEDELIMA proposait, en partenariat avec la Fédération des acteurs et actrices des musiques et danses traditionnelles (FAMDT) et Zone Franche, une table ronde intitulée Les musiques actuelles sont-elles réellement des espaces de diversité ?

Découvrez un condensé vidéo de cette table ronde, avec plusieurs interviews complémentaires, réalisée par La Cantatrice Chôme ! Vous pouvez retrouver l’intégralité de cette table ronde en podcast, ainsi que celles de l’ensemble des édition précédentes, en écoute ici !



+ Le programme complet des Rencontres et Débats
+ Les informations pratiques pour participer à cet événement


Date : 17/10/2022

Création de POPP - Collectif Pour l’Observation Participative et Partagée

Mieux se connaître, coopérer, renforcer les projets sur les territoires, contribuer à l’élaboration de politiques publiques plus justes et plus équitables.

Il y a déjà 20 ans, des groupements d’initiatives artistiques et culturelles relevant principalement de la sphère privée non lucrative créaient une méthode d’observation participative et partagée (OPP).

L’enjeu consiste à développer collectivement une capacité à rendre visible, mesurer, analyser la nature et la forme de projets d’acteurs, leurs activités, et plus largement, leur rôle dans l’environnement politique, économique et social. L’OPP s’appuie donc sur une philosophie d’action qui associe les acteurs sur un mode participatif et de coopération dans la réalisation d’enquêtes.

Le but est d’encourager et faciliter le partage d’informations par des outils et des modalités du rendre compte, qui participent d’une meilleure connaissance à des fins de reconnaissance et d’évaluation. Son succès tient à l’association directe, d’acteurs de nature différente : des porteurs d’initiatives, des groupements, des universitaires et les institutions publiques.

Aujourd’hui, 20 organisations s’engagent dans une nouvelle étape de la démarche en fondant une association.

POPP a pour objet de :
 fédérer les groupements impliqués dans des démarches d’OPP ;
 promouvoir, accompagner et coordonner les démarches d’OPP ;
 développer et assurer le fonctionnement d’outils collectifs, notamment
 numériques et en ligne, dédiés aux démarches d’OPP.

POPP s’adresse à toute personne morale ou physique désireuse de s’impliquer dans une démarche d’OPP :
 groupements (fédérations, réseaux, collectifs, syndicats) ;
 collectivités, État ;
 institutions (agence, centre national...) ;
 sociologue, universitaire...

LES MEMBRES FONDATEURS DE POPP :

FAMDT - Fédération des acteurs et Actrices des Musiques et Danses Traditionnelles
FEDELIMA - Fédération des Lieux de Musiques Actuelles
FERAROCK - Fédération des Radios Associatives Musiques Actuelles
FEVIS - Fédération des ensembles vocaux et instrumentaux spécialisés
FFEC - Fédération Française des écoles de Cirque
FNAR - Fédération Nationale des Arts de la Rue
FNEIJMA - Fédération Nationale des Écoles d’Influence Jazz et Musiques Actuelles
Grabuge - Réseau des musiques actuelles du Grand Est
Grands Formats - Fédération d’artistes pour la musique en Grands Formats
Haute Fidélité - Pôle des musiques actuelles en Hauts-de-France
KOLET’ - Réseau des acteurs culturels du spectacle vivant de La Réunion
Octopus - Fédération des musiques actuelles en Occitanie
OPALE - Pôle ressources Culture & Économie Sociale et Solidaire
PAM - Pôle de coopération des Acteurs de la filière Musicale en Région Sud & Corse
Le Pôle - Le Pôle de coopération des acteurs pour les musiques actuelles en Pays de la Loire
PRMA - Pôle Régional des Musiques Actuelles de La Réunion
RIF - Réseau des musiques actuelles en Île-de-France
RIM - Réseau des Indépendants de la Musique en Nouvelle-Aquitaine
Supermab - Espace de coopération pour les musiques actuelles en Bretagne
UFISC - Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles

Pour toutes demandes d’informations complémentaires :
contact cpopp.org


Date : 06/10/2022

Deux nouveaux adhérents rejoignent la FEDELIMA !

La FEDELIMA a le plaisir d’accueillir Les Abattoirs (Bourgoin-Jailleu) ainsi que Rock et Chanson (Talence) !

Les Abattoirs, scène de musiques actuelles située aux portes de l’Isère et du Rhône, est le cœur bâtant d’un projet artistique et culturel ambitieux, inspiré et résolument tourné vers l’avenir… La scène de musiques actuelles de la Capi, implantée à Bourgoin-Jallieu, voit le jour en octobre 1999. Le projet, soutenu par la volonté d’une municipalité qui souhaitait offrir un nouvel espace culturel dans les locaux des anciens abattoirs de la commune, s’installe dans un territoire qui avait à cœur de développer les pratiques artistiques et culturelles autour des musiques amplifiées.

Le projet de la SMAC Les Abattoirs est ainsi né. Les Abattoirs figurent aujourd’hui parmi les lieux incontournables de la scène régionale pour les groupes émergents avec son dispositif d’accompagnement TRANS’Abattoirs qui permet d’utiliser le lieu et ses ressources comme un formidable outil, un véritable tremplin pour la professionnalisation d’artistes. EIle est aussi devenue une étape de choix pour les artistes en tournée qu’ils soient nationaux ou internationaux, en ne perdant pas de vue les jeunes artistes amateurs de proximité. Enfin, elle défend la diversité des pratiques et des esthétiques, elle incite à s’émerveiller, à se questionner pour que chacun puisse comprendre, ressentir le monde d’aujourd’hui, à travers le prisme de nos cultures.

Unique sur l’agglomération bordelaise, le projet de Rock & Chanson ne ressemble à aucun autre. Il tient sa singularité de sa présence sincère sur le territoire, des rencontres tissées au fil des projets et des années, de son implantation au sein du quartier de Thouars à Talence et de toutes les musiques présentes dans ses locaux 6 jours sur 7. L’association accueille plus de 450 groupes (amateurs et professionnels) dans ses studios et comptabilise plus de 50 000 visites annuelles. Elle propose une trentaine d’événements et concerts publics par saison et travaille avec plus de 150 parties prenantes sur tout le territoire girondin. Avec 8 studios de répétition, un studio d’enregistrement, une école de musiques actuelles, plus de 70 actions de médiation sur le territoire et une salle de concert de 180 places, Rock & Chanson offre une multitude de propositions artistiques pour les amateurs et les professionnels, les enfants et les adultes.

Rock et Chanson défend un projet populaire, intergénérationnel et d’utilité sociale, un lieu de possibles et d’expérimentations artistiques, tourné vers l’humain et ses multiples besoins d’expression.


Date : 04/10/2022

Rencontres professionnelles - Le développement des cultures électroniques sur les territoires

Organisées par NDK, Technopol et la FEDELIMA le 20 octobre à Caen

La FEDELIMA s’associe à NDK et Technopol pour l’organisation de rencontres professionnelles autour des cultures électroniques. Au programme : une plénière introductive sur la question du développement des cultures électroniques sur les territoires et 3 ateliers de production collective. Ces temps seront animés par des professionnel·les du secteur, des artistes et collectifs normands.

Rendez-vous à Caen, jeudi 20 octobre de 13h00 à 18h30 à l’ESAM (École supérieure d’arts & médias de Caen/Cherbourg).

Les musiques électroniques font aujourd’hui partie intégrante du champ des musiques actuelles, de notre culture. Elles sont présentes tout autour de nous, et sont particulièrement plébiscitées par les jeunes générations ; mais qu’en est-il de leur expression sur nos territoires, de l’accueil qui leur est réservé par nos institutions, par les lieux de diffusion ?

Cette journée s’articulera entre un temps de plénière en ouverture, suivie de trois temps de production collective et de mise en commun en termes de perspectives, de thématiques à partager, à approfondir, et de pistes d’actions collectives à mettre en œuvre. Les thématiques de ces 3 ateliers seront les suivantes :
• Sécurité et relations avec les pouvoirs publics
• Comment les lieux peuvent s’adapter aux spécificités des musiques électroniques ?
• Quel accompagnement pour le développe¬ment des pratiques artistiques au sein des musiques électroniques ?

+ Le programme complet des rencontres
+ Le formulaire d’inscription
+ L’événement Facebook


Date : 29/09/2022

Pratiques musicales actuelles et populaires - diversité des personnes, diversité des trajectoires !

Des rencontres organisées au Cri’Art (Auch) les 22 et 23 novembre 2022

Dans le champ des musiques dites actuelles ou populaires, les pratiques musicales présentent une grande diversité dans leur façon de s’exprimer, se transmettre, se partager, se créer, de prendre place dans la société, d’accompagner des parcours de vie en musique… Elles traversent de nombreuses familles artistiques, générations et territoires ; elles occupent le plus souvent une place centrale dans la vie des personnes. Sources de développement personnel et de lien social, expression concrète des droits culturels des personnes, il est fondamental que leur dimension émancipatrice soit replacée au cœur des débats, que leur prise en compte soit effective dans le respect de leur grande diversité !

Fin 2019, nous avions initié une première rencontre nationale autour de ces enjeux dans les Hauts-de-France, à Roubaix. En novembre 2022, c’est en Occitanie, dans le Gers à Auch que nous vous proposons de poursuivre nos échanges et de questionner ensemble les réalités de ces pratiques, leur prise en compte tant par les structures qui les accompagnent que par les différents axes de politiques publiques ou dispositifs.

Pour cette deuxième rencontre, nous fédérations, réseau et collectif coorganisateurs avons fait le choix de ne pas reproduire la dichotomie historique de langage et de représentation qui a dissocié pratiques en amateur et pratiques professionnelles de la musique. La réalité est plus complexe, plus mouvante, plus poreuse. De plus, à l’endroit de ces rencontres, c’est bien la pratique musicale qui anime nos questionnements. Le cadre d’exercice de cette pratique, qu’il soit celui des loisirs ou de la profession, soulève d’autres questions qui sont aussi à interroger, mais, ici, notre enjeu de construction collective est bien celui de la pratique musicale et du dialogue avec l’ensemble des musiciennes et musiciens.

La pluralité et la diversité de ces pratiques sont au centre de ces rencontres, elles seront questionnées en plénières et dans le cadre d’ateliers participatifs sous différents prismes : celui des territoires et notamment de la ruralité, celui de la transmission et de la place du numérique, celui du genre, de l’entrée juridico-sociale, des pratiques des plus jeunes…

Ces rencontres sont ouvertes à toutes et à tous, musicien·ne·s, membres des organisations concernées par ces pratiques, représentant·e·s des collectivités publiques et services de l’État, associations impliquées sur ces enjeux, etc. Elles seront l’occasion d’aborder, de débattre et de travailler l’ensemble de ces questions et de mettre en perspective ces enjeux. Vous êtes toutes et tous les bienvenu·e·s !